Sports d’hiver : quelles chaussures pour avoir bien chaud ou faire des raquettes ?

La marche à raquette se pratique généralement en hiver. Pour ce faire, alors, des équipements spéciaux et convenables pour faire face au froid sont nécessaires. Protéger son corps est primordial, mais d’autant plus avoir des équipements de protection des pieds, car ce sont les plus exposés au froid, car la marche se fait dans la neige. Nous allons ainsi voir des éléments qui peuvent être utiles dans le choix de chaussures adaptées à la randonnée dans la neige.

Ce qu’on doit savoir concernant la randonnée dans la neige ?

La pratique de randonnée dans la neige de ce type de sport permet de rester en bonne santé et d’entretenir aussi son physique. En outre, c’est un sport agréable et qui permet de soutenir la morale. En plus, tous ceux qui sont aptes à la marche peuvent pratiquer ce type de sport. Par ailleurs, c’est un type de sport qui a certaines exigences en matière d’équipement pour la protection de soi. Comme pour le ski, il s’avère nécessaire d’avoir des équipements adéquats pour la protection du corps, de la tête et des mains. En plus de cela, il est important de porter des équipements qui permettent de protéger ses pieds, car le sport se pratique dans le froid. Ainsi, il faut disposer des chaussettes et chaussures qui empêchent la neige d’entrer à l’intérieur, gardent les pieds au chaud, maintiennent correctement les chevilles et évacuent la transpiration.

Comment choisir les chaussures de randonnée pour une meilleure protection des pieds ?

Plusieurs types de chaussures peuvent être adaptés à la randonnée à neige. Par ailleurs, il existe certaines exigences pour veiller à la protection des pieds. Le plus important est d’avoir des bottes chaudes, donc d’avoir des chaussures isolantes qui permettent de garder les pieds au chaud. Par contre, il faut veiller à ce que les chaussures soient respirantes pour permettre l’évacuation de la transpiration. Ensuite, il est important d’avoir une tige montante pour maintenir la cheville d’un côté et pour empêcher l’entrée de la neige dans la chaussure de l’autre côté. Puis, l’imperméabilité des tissus de la chaussure est aussi importante pour avoir les pieds secs à l’intérieur. Les chaussures de randonnée doivent aussi être légères afin d’éviter de porter de poids supplémentaires. Ensuite, elles doivent être munies d’une accroche suffisante, notamment pour certains passages non couverts par la neige. Et enfin, elles doivent être renforcées autant que possible. Elles sont surtout renforcées au niveau du talon et de la pointe du pied.

Quels critères pratiques pour le choix des chaussures de randonnée dans la neige ?

Le choix des chaussures de randonnées ne se repose pas seulement sur des critères technico-techniques. D’autres dimensions, vu sous l’angle pragmatique sont aussi à tenir en compte. Le contexte de la marche détermine les chaussures à porter pour la randonnée. Les chaussures à porter par les amateurs ne seront les mêmes que celles des professionnelles avec des longs parcours. Pour les premiers, où la marche à lieu généralement sur des terrains plats ou aménagés, de simples bottes d’hiver convient. Par ailleurs, il faut prendre conscience que ce sont des chaussures lourdes, et donc, ne conviennent pas pour de longs trajets. En plus, elles sont d’une relative rigidité et peu respirantes. Ensuite, les plus courantes sont les bottes de randonnée, et qui d’ailleurs les plus adaptées, car elles répondent à toutes les exigences sur les aspects pratiques et protection des pieds, et à la fois confortable. Enfin, pour les vrais professionnels qui font des grandes expéditions en hautes montagnes sur des terrains glacés et accidentés, les bottes d’alpiniste sont les plus adaptées. Ces dernières offrent une meilleure protection des pieds. Par contre, ce sont des chaussures qui manquent de confort.