Est-ce bon pour la santé des pieds de porter des tongs, nu-pieds ou claquettes ?

Dès qu’il fait chaud, nombreux sont ceux qui abandonnent les chaussures fermées et font recours aux tongs, nu-pieds et claquettes. Cela est tout à fait compréhensible, car nous avons besoin de laisser nos pieds se détendre. Effectivement, pour de nombreuses femmes, porter des chaussures ouvertes est certainement, le plus avantageuses. Elles se sentent beaucoup mieux. Nous avons comme sensation d’être en liberté avec les chaussures ouvertes. Malgré cela, il faut toujours se demander : porter des chaussures ouvertes ou des claquettes n’a-t-il pas es effets secondaires pour la santé des pieds ? Selon certaines études, le port prolongé de ces types de chaussures a des effets sur la santé des pieds.

Quels sont les risques avec les chaussures ouvertes ?

Le fait de porter des tongs présente plusieurs risques de maux au niveau des pieds, des chevilles et des jambes. Ces derniers ne reçoivent pas les soutiens nécessaires. Ainsi, les muscles, les tendons et ligaments sont soumis à un travail assez important et qui pourrait aboutir à des douleurs. En plus, il pourrait aussi aboutir à l’apparition de douleur au niveau du talon et de la voute faisant suite à la tension sur les ligaments de la voute plantaire à cause de ce manque de soutien au niveau des pieds. Ce manque de soutien à l’arrière des pieds se traduit par un manque de stabilité. Et donc, les muscles du pied, de la cheville et de la jambe sont fatigués et exposés aux risques de douleur à cause de la contraction et crispation des orteils. Cela pourrait même aller jusqu’à la déformation des pieds. Parallèlement à cela, le manque de soutien des chevilles expose le pied et la cheville à des risques de foulure et aussi de déchirure des ligaments de la cheville. En outre, les tongs ont une faible épaisseur, qui d’un côté offre une légèreté, mais par contre absorbe facilement les chocs au niveau des pieds et résulte ainsi à la fatigue des articulations, de la hanche et aussi de la colonne vertébrale. Enfin, avec les tongs, les pieds sont exposés à des risques de champignons et de mycoses.

Dans quel cas éviter de porter des chaussures ouvertes ?

Dans la mesure du possible, éviter de porter pour une longue durée les chaussures d’été. Par ailleurs, le port de ces dernières est à bannir dans les deux cas suivants. En premier lieu, le port des chaussures ouvertes est à éviter si on est diabétique. Les deux raisons principales sont que le pied du diabétique ait du mal à sentir la douleur et il y a aussi la mal-cicatrisation en cas de blessure. En second lieu, le port des chaussures plates entraîne une mauvaise circulation du sang au niveau des chevilles. La cause en est que les muscles ne se contractent plus et ne joue plus son rôle au retour des veines faisant suite à l’étirement des mollets.

Dans quelle situation alors porter les tongs, nu-pieds et claquettes ?

Les chaussures d’été ne sont pas faites pour être portées pour une durée prolongée. Il faut alterner le port de ces chaussures avec des chaussettes afin d’éviter la déformation des pieds. Ces types de chaussures sont plutôt adaptés pour des situations précises : soit pour aller à la plage, là où les chocs absorbés au niveau des pieds sont moindres ; soit au bord de la piscine où elles sont pratiques, car elles sont aussi faciles à mettre et à enlever. Lorsque vous portez des chaussures ouvertes, prenez le temps de prendre bien soin de vos pieds. Au bureau comme exemple, vous devrez laisser de temps en temps vos pieds se détendre un peu et enlever les chaussures.